Les candidats de CAP Beloeil

Pierre Marie Sprockeels

pmsprockeels@skynet.be

0477 77 97 96

Avocat depuis… longtemps, je suis devenu médiateur agréé depuis 2009 et cela me donne une approche beaucoup plus humaine des personnes que je rencontre, tant dans la vie professionnelle que dans la vie privée.

L’Art m’a aussi apporté beaucoup, le Parcours d’Artistes que j’organise à Beloeil depuis 10 ans m’a fait rencontrer de belles personnes.
Depuis 10 ans également, je préside la CCATM de Beloeil (commission consultative s’occupant de l’aménagement du territoire et de la mobilité).
Je ne suis pas né à Beloeil, mais cette double expérience (du Parcours d’Artistes et de la CCATM) m’a permis de devenir un citoyen conscient des points forts mais aussi des énormes faiblesses de l’entité.

Le fossé entre l’administration communale et les citoyens me semble monstrueusement profond et je voudrais contribuer à le réduire. C’est le sens de ma participation à cette liste CAP Beloeil.

Ma fille vit à Paris avec ses deux enfants. J’essaye de les voir le plus souvent possible. Ma vie à Stambruges se passe avec mon adorable épouse et mon grand chien dans l’immense jardin éco et bio dont je n’arrive plus à m’occuper.

Gaëlle MOULIN

moulin.gaelle.197@gmail.com

0474 21 15 26

Je viens d’avoir 25 ans. Diplômée éducatrice spécialisée, j’ai décidé de poursuivre une spécialisation pour devenir cadre dans le secteur non-marchand.

Très axée sur les questions sociales et bénéficiant d’une expérience au sein du CPAS de Mons, je voudrais voir créer, à Beloeil, un centre d’insertion socio-professionnel pour les métiers en pénurie.

Mes valeurs sont aussi fortement tournées vers l’écologie. Je compte m’investir dans les projets Zéro Déchet.

Après mûre réflexion face au programme de la liste, j’ai décidé de m’y engager pleinement.

David Di Loreto

David Di Loreto

d.diloreto@atmi-sarl.com

Citoyen de l’entité depuis 2008 sur la commune de Stambruges. Hensitois d’origine et de nationalité italienne.
Marié depuis 25 ans et père de 5 enfants.

Universitaire et chef d’entreprises, David Di Loreto est actif dans les travaux de maintenance industrielle en tuyauterie et soudure, en génie électrique, travaux publics sur les réseaux de distribution d’énergie gaz, électrique, eau.

Plus de 200 personnes s’activent quotidiennement dans les différentes structures sous son autorité de chef d’entreprises.
David porte une attention particulière aux valeurs de la famille, à l’éducation, aux valeurs humaines. Il est à la fois pragmatique et engagé, diplomate mais déterminé, volontaire et soucieux du détail.

Aucune attache politique, mais des convictions profondes à défendre comme le civisme, l’éducation, le travail, la sécurité. Ce sont des valeurs fortes qui font écho aux besoins d’aujourd’hui.

Il cultive discrètement la passion de l’art transmise par PM Sprockeels et se veut ambassadeur de la haute cuisine de chez nous.

Nancy André

 nancyandre1@hotmail.com

0498 50 27 15

« Il suffit d’une étincelle pour faire un feu mais l’énergie cumulée de plusieurs feux rendra celui -ci incandescent »..

C’est pour cela que j’ai souhaité adhérer au programme CAP Beloeil afin d’y ajouter ma petite lumière. Attirée par les beaux paysages de la campagne beloeilloise, j’ai quitté Bruxelles voilà 23 ans pour m’installer à Stambruges avec mes 6 enfants.

Travaillant le week-end comme hôtesse de l’air à la Sobelair jusqu’en 2004 et comme logopède indépendante la semaine, j’ai toujours été attirée par les contacts humains. En 2004,j’ai créé l’ASBL Solidarité Rapt Parental afin de venir en aide aux enfants et aux parents séparés suite à un divorce douloureux. Depuis cette date, j’essaye chaque année de donner un peu de bonheur aux enfants moins favorisés en ce monde.

Grande amie des animaux, je suis un de leurs porte-parole et je participe activement à l’amélioration de leur bien-être.

Je m’intéresse tout particulièrement au devenir de notre planète et suis consciente que si on souhaite faire quelque chose à grande échelle, il faut d’abord se changer soi-même. Faire fleurir Beloeil tel est mon souhait le plus cher. Vivre en harmonie avec tous les habitants de l’entité afin que nous puissions tous ensemble, jour après jour, gravir tous les échelons proposés par CAP Beloeil et vibrer d’un seul cœur: tel est mon rêve…

Tony Locatelli

Locatelli.tony@skynet.be

Arrivé il y a 30 ans à Stambruges, je me suis très vite intégré et ai participé à la vie sociale de ma commune au travers de clubs sportifs, associations et fêtes villageoises.

Je suis papa d’une fille de 14 ans, très investie elle aussi dans différents clubs et associations, à travers le sport, la musique et le folklore.
Je partage ma vie avec une Campenaire pur souche, logopède dans la commune. Je suis donc bien informé sur la question de l’enseignement dans la commune.

Pour ma part, ancien commerçant, j’ai depuis suivi un bachelor en informatique, et travaille maintenant entant que «Développeur Net Senior» pour un grand groupe belge.

Mes motivations sont simples : renforcer le ciment social trop souvent galvaudé dans les plus petits villages de la commune, tout mettre en œuvre afin de réimplanter des emplois durables dans la commune, et donner un souffle nouveau à l’entité grâce à l’usage des nouvelles technologies. Il y a plein d’applis que je peux aider à installer.

Fanny Renco

fanny.renco@skynet.be

0476 81 07 74

Femme active de 42 ans, issue de l’immigration italienne, je suis maman d’une ado de 12 ans et belle-maman de jeunes de 17 ans et 20 ans.

Le travail est pour moi l’une de mes valeurs et de mes forces.

Depuis 2002, je suis avocate (spécialisée en droit familial) et depuis 2016, médiatrice familiale agréée.

Mes passions sont mes 3 Terre-Neuve, l’art et le footing dans le bois de Beloeil.

Mes objectifs au sein de notre commune : améliorer l’entreprenariat au sein de Beloeil, la construction d’infrastructures sportives pour nos jeunes et la promotion de notre patrimoine.

Arnaud Fagnot

fagnot_arnaud@hotmail.com

0477 78 64 93

36 ans, marié et papa de 2 enfants, j’habite le paisible village d’Aubechies depuis bientôt 10 ans.

J’ai été actif dans le secteur de la construction avant de choisir de faire partager mes connaissances. Je suis devenu formateur en centre IFAPME et en centre d’insertion socio-professionnelle.

Je considère par ailleurs que j’ai encore plein de choses à apprendre pour vivre mieux en accord avec mon environnement et arriver à une vie saine. Dans cette optique, je suis actuellement diverses formations, notamment en herboristerie et en géobiologie.

Sans aucune expérience politique, j’ai été séduit par l’optique collective de CAP Beloeil qui souhaite recréer du lien entre le citoyen et le politique. C’est par l’écoute et la collaboration que nous pouvons construire ensemble, avec vous !

Redynamisons notre belle entité de Beloeil afin de pouvoir offrir à nos enfants un cadre de vie épanouissant dans divers domaines et qui les amènera à prendre leur place de citoyens conscients et responsables.

Andrée Debliquy

mzellevictoire18@hotmail.com

0483 26 52 12

Domiciliée à Ramegnies depuis ma naissance (mon fils sera la 7eme génération de notre exploitation familiale), j ai 56 ans.
J’ai un parcours professionnel riche dont le fil conducteur est « la terre ».

Successivement laborantine en contrôle qualité, conseillère en alimentation équine et d’animaux de basse-cour, technico-commerciale en graminées décoratives, conseillère nationale en publicité agricole et responsable national en matériel horticole tout cela avec un bachelor en chimie industrielle, j’ai toujours travaillé avec la logique et le bon sens des gens de la terre.

Profondément ancrée dans mes racines belges d’exploitante agricole, nous cultivons en quasi suffisance nos propres matières premières nécessaires à l’alimentation de nos 60 bovins de race BBB, Charolaise et Parthenaise.
Mon leitmotiv est la qualité d’environnement de notre village et la conservation de son patrimoine avec son ancrage culturel, environnemental et agricole.

Je mettrai au service de Cap Beloeil, toutes mes qualités de persévérance, de ténacité et de courage pour relever le défi de l’après 14 octobre prochain.

Dominique Deramaix

dominique@formatd2.be

0495 79 08 89

Je suis Ingénieur Architecte indépendant et habite à Stambruges depuis 3 ans après avoir construit la seule maison certifiée passive de l’entité.

Mon souhait est de m’intégrer complètement à ma nouvelle commune. Pour cela, il m’a paru important de m’investir de manière citoyenne afin de pouvoir découvrir ses villages et ses habitants.

Après avoir donné quelques cours pendant 3 ans à l’Université de Mons pour partager mes connaissances, je souhaite maintenant mettre mon temps et mon énergie à des projets citoyens pour la commune.

La politique classique ne m’intéresse pas, ce sont les gens et les actions qui me motivent. J’ai donc tout naturellement été attiré par Cap Beloeil.

Mes centres d’intérêts pour la Commune sont le développement local, la problématique du logement, l’emprunte verte et la culture.

Séverine Degueldre

auxcampenaires@gmail.com

0474 99 85 92

Séverine est connue à Stambruges pour exploiter le dernier café officiel du village. C’est une affaire de famille que « Aux Campenaires » qu’elle a repris après le décès de sa maman.

C’est par ce biais là qu’elle a organisé plein de manifestations depuis 10 ans : La Saint Hubert, la Ducasse Saint Servais, des brocantes ! Elle a aussi participé au « Mètre volé ». Mais elle est aussi active professionnellement dans la gestion et l’entretien des stations service.

A la voir si active, si disponible, on ne se douterait pas qu’elle élève aussi trois filles de 6, 13 et 15 ans. Ce sont ses vraies priorités.

C’est pour ça qu’elle s’implique surtout dans les questions liées à la jeunesse et à l’enseignement.

Mathieu Duquennoy

mathieuduquennoy@hotmail.com

Ancien chef d’entreprise dans le domaine de l’immobilier et chef de projet à la Société Wallonne des Aéroports, cela fait bientôt cinq ans que j’officie comme responsable juridique au sein d’une société de logements sociaux.

Proactif et à l’écoute, je suis motivé à rapprocher les institutions communales de mes concitoyens Beloeillois afin de les inclure le plus possible dans le fonctionnement de notre magnifique entité.

Je m’impliquerai plus particulièrement dans les questions immobilières qui sont très présentes dans notre programme.

Nous tenons à loger dignement tous nos concitoyens.

Stéphanie Crucq

crucqs@gmail.com

0472 70  21 41

Indépendante, 41 ans, 1 enfant de 11 ans, en cohabitation légale, sans expérience politique.

Athoise d’origine j’habite Stambruges. La situation et l’environnement vert de la commune de Beloeil ont certainement guidé mon choix lorsque j’ai décidé de quitter Ath il y a 2 ans.

Depuis 8 ans, je suis bénévole dans une association qui lutte contre le cancer, Mael mon fils est guéri depuis 1 an d’une leucémie et on peut dire que cela a changé ma façon de voir les choses.

Je suis à l’écoute des autres et j’aime surtout pouvoir leur apporter des solutions c’est pour cela que CAP Beloeil me paraît une évidence.

En tant que jeune indépendante, je suis particulièrement sensible à notre projet socio-économique. Je pense qu’il est impératif de créer des liens entre les différents acteurs économiques de notre commune et ainsi de pouvoir avancer ensemble.

Nathan Dullier

nathan.dullier19@hotmail.com

0496 64 44 82

Je m’appelle Nathan Dullier et j’ai 21 ans. J’étudie les Sciences Humaines (Histoire, Géographie et les Sciences Sociales) pour devenir professeur dans le secondaire.

Depuis mon plus jeune âge, j’ai à cœur de m’investir dans les diverses activités culturelles de notre commune. Depuis presque 15 ans, je suis danseur dans le groupe folklorique des Pas d’la Yau de Quevaucamps. Je participe également : à l’organisation de la marche des Lum’Rottes, au carnaval de Basècles dans le groupe des « Marbriers et leus fémes », à divers spectacles créés dans nos villages.

C’est pourquoi je souhaite m’investir dans le développement de la culture et la défense de notre patrimoine et de nos traditions. Impliquer la jeunesse dans les activités qui dynamisent notre belle commune de Beloeil.

« Tout Homme qui ne se retourne pas sur ses racines est un Homme perdu ».

Marylène Renier

marylene.renier@hotmail.com

0497 54 41 11

55 ans, divorcée, maman de 2 garçons de 15 et 19 ans, demandeuse d’emploi.

Employée 30 ans dans une Administration communale proche, dont 6 ans principalement au service mobilité et au service technique. Formation de conseillère en mobilité (CeM). Gérante d’une PME pendant 4 ans dans mon village.

L’éthique, la bonne gouvernance sont primordiales à mes yeux. Considérer le citoyen en tant que tel et non le traiter en fonction de sa couleur politique me semble essentiel. C’est malheureusement encore à considérer comme un « objectif à atteindre »…

Depuis 20 ans que je suis à Beloeil, l’offre des transports en commun n’a pas évolué, et ce malgré le nombre croissant d’ados devant se rendre dans les villes voisines pour poursuivre leurs études. Des horaires qui obligent nos ados à prendre un bus à 5h55 pour commencer les cours à 8h10 à Mons, attendre des correspondances à tout vent… ! On demande aux gens d’employer au minimum la voiture, mais on ne leur propose pas d’alternative!

Michel Cambier

cambiermichel@gmail.com

0471 34 40 91

Licencié en sciences psychologiques et pédagogiques de l’ULB, je suis né et je vis à Beloeil depuis plus de 30 ans.
Issu d’une famille d’agriculteurs locaux, j’ai gardé et entretenu des valeurs de respect de la vie, de la nature et de la personne car il y a de la richesse en chacun d’entre nous.

Notre première force c’est l’écoute attentive de vos besoins, de vos attentes. Notre volonté est de transformer ces messages en action. C’est ce que j’ai vécu à mon niveau personnel avec le problème récurrent des inondations du côté de la rue Favarcq. L’action de notre groupement a porté des fruits et je pense qu’il faut reproduire ce type de mouvement citoyen.

J’ai rejoint l’équipe de CAP Beloeil car je suis convaincu que les citoyens que vous êtes ont beaucoup à nous dire et à nous apprendre et que ces messages ne doivent pas s’exprimer uniquement le jour des élections.
Je serai à votre écoute et nous agirons ensemble avec CAP au delà des promesses habituelles que vous font les partis traditionnels.

Marianne Revelard

mariannerevelard@hotmail.com

0475 51 11 61

Après plus de 37 ans en tant que responsable commerciale, mise en invalidité après un accident en 2014, je suis famille d’accueil pour des groupes de danses venus de pays étrangers et également pour des étudiants en séjour linguistique en Belgique.

Je m’intéresse de près à l’écologie, au développement durable et aménage chez moi un jardin en permaculture.
J’ai à cœur de défendre le bien-être des personnes et des animaux.

Passionnée d’histoire, d’arts et de musique, j’aime à recevoir et à organiser des expositions d’artistes.

Je souhaiterais m’investir avec CAP Beloeil dans la défense du patrimoine, l’amélioration de la vie des citoyens au sein de la commune par l’embellissement de différents lieux de l’entité (création d’espaces de rencontres et artistiques, bancs publics sur différents sites… etc).

Prête à m’impliquer et à aider dans toutes sortes de projets qui nécessitent de l’empathie et feraient appel à mes compétences « commerciales » (négociations, rencontres etc…)

Ma devise: If you can dream it, you can do it.

Bastien Barbaix

bastien.barbaix@gmail.com

0470 87 10 35

J’ai 21 ans et je suis étudiant en sciences économiques.

Ayant pour volonté de voir la commune de Beloeil redynamisée, je suis persuadé que l’action passera par les jeunes des différents villages.

Je soutiens donc la création d’un conseil consultatif des ados ainsi que la création de plusieurs « jeunesses » dans l’entité.

Je vise également à une amélioration de la mobilité et de l’offre de transports en commun dans les rues de nos villages.

Ophélia Capront

capront.ophelia@hotmail.com

Originaire de Stambruges, je m’appelle Ophélia Capront, j’ai 24 ans.

Je suis récemment diplômée éducatrice spécialisée et j’entame début septembre une formation de directrice de maison de repos. J’aime les animaux, je vis avec 6 chats que j’ai récupérés et soignés.

Je suis également très proche de ma famille. J’ai été élevée en grande partie par mes grands parents et j’ai pu hériter des valeurs de ceux-ci.

Je pense être une personne très humaine et douée d’empathie. J’ai un public de cœur qui est celui des personnes âgées. C’est pourquoi j’ai éprouvé le besoin de m’investir auprès de ce public.

Je souhaiterais pouvoir leur venir en aide à différents niveaux. J’aimerais également pouvoir contribuer au bien-être animal qui me tient à cœur.

Nicolas Delhaye

nicodel007@gmail.com

0472.07.33.30

Avec toute l’énergie de mes 22 ans, et de mes engagements sportifs, j’ai décidé d’adhérer à CAP BELOEIL après avoir bien pris connaissance de son programme.

J’ai notamment bien aimé les points consacrés aux jeunes dans ce programme. Il faut savoir que je suis super investi dans mon club de basket, auquel je consacre plus de 15 heures chaque semaine, comme joueur et comme coach d’équipes de jeunes de 4 à 12 ans. Le but c’est d’assurer l’épanouissement personnel de chacun. On a maintenant 4 équipes formées dont 2 en compétition. J’en suis fier.

Je suis coach depuis que j’ai 15 ans. J’ai suivi des formations pour ça, et c’est ma passion : je veux pouvoir transmettre ce qui m’a été donné. Mathieu Duquennoy est ma source d’inspiration. Il a été mon coach et m’a transmis à la fois le savoir et la passion.

Le sport c’est des contraintes aussi, notamment un régime sain et sans alcool. Mais je retiens surtout que c’est une école du respect. Le respect de soi et des autres. Le respect de soi, c’est super important. Et le respect des autres, c’est ce que je retrouve dans le projet très positif de CAP BELOEIL.

En dehors de ça, je suis quand même des études en informatique, électronique et automatisation industrielle. Je suis en troisième année. Après il y aura une année de stage.

Et puis je compte poursuivre mes études mais en alternance cette fois, pour devenir ingénieur industriel. J’ai envie de pouvoir gérer des projets, de travailler avec des équipes…

Margot Procureur

naturecherie@gmail.com

0484 67 75 04

Je suis une des plus anciennes sur la liste CAP Beloeil et une des plus atypiques aussi. Avec ma petite pension, je vis dans mon petit logement. Pour boucler mon budget, je dois garder des petits chiens.

Mais ma vie de parolière et de marginale m’a permis d’accumuler pas mal d’expériences et me donne, je crois, un assez bon sentiment de ce qui peut intéresser.. ou non… nos jeunes qui sont l’avenir de nos sociétés.

Je ne m’intéresse pas aux chapelles à rénover, mais plutôt à l’avenir :
– de l’informatique dés l’arrivée à l’école, mais pour développer le sens critique, pas pour formater nos petits bouts aux écrans vides dés leur plus jeune âge
– des loisirs, oui, mais aussi des loisirs gratuits comme des plans d’eau extérieurs sécurisés.

Michel Redouté

michelredoute@gmail.com

0476 07 28 96

Né à Charleroi, le 24 février 1940, mais arrivé à Thumaide dès mai 1940. Ingénieur Technicien AIIH. Marié à Assunta Lunari, 3 enfants.
Séduit par le programme éthique de CAP Beloeil et tout particulièrement les intérêts des Citoyens sans couleur politique affichée.
Je suis aussi séduit par cette volonté de mise en place d’une organisation objective et volontariste basée sur la motivation au travail pour l’ensemble de la Commune de Beloeil. J’apprécie le projet de voir l’administration communale se déplacer à la rencontre des citoyens, pour découvrir concrètement leurs attentes et leurs besoins.

De par mon expérience, je m’intéresse à l’organisation du travail, aux questions de sécurité, de mobilité, et au respect de la mise en œuvre des décisions prises ou à prendre.

Je suis membre du Comité des riverains de l’incinérateur d’Ipalle à Thumaide et m’opposerai avec force à sa possible suppression. Ce comité me semble être un lien essentiel entre cette installation importante à l’échelle de l’entité et ses riverains. C’est un de mes engagements citoyens.

Pensionné, j’ai occupé les fonctions d’ Ingénieur d’ Etudes, de direction et de direction générale, et d’ Administrateur délégué à Caterpillar Belgium et les Sociétés du groupe Ryan – ERI. ( Belgique, Great Britain et Polska ).

Caroline Demeulenaere

lentree.en.matiere2015@gmail.com

0479 76 06 25

Je suis éducatrice spécialisée, artiste et artisane de la laine, menant un atelier artistique pour les personnes fragilisées mentalement.

L’art, le patrimoine culturel et l’art textile font partie intégrante de ma vie. Afin de préserver et de faire vivre ce patrimoine, j’ai intégré le conseil d’administration du Musée de la bonneterie et du négoce de la toile afin d’y développer des activités autour du patrimoine.

Marcher fait partie de mon quotidien. Sillonnant nos campagnes, nos forêts, régulièrement, je les vois changer à vive allure. Je suis soucieuse de la place que l’homme donne à la nature. M’investir à la préservation, au respect de nos espaces verts me semble vital à l’équilibre de l’homme.

 » S’abandonner à n’importe quelle activité créatrice d’autonomie sera considéré comme un acte de légitime résistance à la dépendance et à l’asservissement de la personne humaine. » Pierre Rabhi

Giovanni Moneta

0479 26 84 08

A 52 ans, j’ai réalisé mon vieux rêve, devenir instituteur. Je n’ai pas pour autant abandonné l’activité de chauffagiste qui m’a fait vivre pendant des années.

Fort impliqué dans l’associatif et dans des jeux de connaissances, je me bats aussi pour l’avenir de ma famille. Ma fille, infermière à Basècles attend son deuxième enfant.

C’est donc pour assurer à ma famille un avenir dans la région que j’ai choisi de m’impliquer sur le terrain communal comme je l’ai fait dans le secteur associatif. J’ai obtenu d’excellents résultats en construisant des écoles en Inde.

Je vais m’investir pour obtenir des réalisations concrètes au profit des habitants de Beloeil. C’est pour ça que j’ai rejoint le projet CAP Beloeil.